Le lâcher prise - 3 clés pour appréhender la vie


Combien de fois avons nous entendu ce mot,

Combien de fois avons nous utilisé ce mot ...


et si nous nous arrêtions un instant pour comprendre son sens.


Pour pouvoir expérimenter un lâcher prise, il nous est demandé de faire la différence entre ce qui dépend de nous et ce qui NE dépend pas de nous.


Voici donc la première clé : le discernement

Qu'est ce qui m'appartient, qu'est ce que j'ai sous ma responsabilité, qu'est ce qui est de mon ressort ?

Accepter nos limites, accepter que l'on ne contrôle pas tout, que l'on n'est pas LE sauveur de nos enfants, de nos conjoints, de nos collègues ou LA victime de quelqu'un ou de quelque chose.

En reprenant notre place, notre responsabilité nous retrouvons un alignement plus adéquat.


Deuxième clé, la présence à soi

Pour voir clair en soi, il est nécessaire de faire un travail sur soi. Un travail de rencontre avec nos parts d'ombres et nos parts blessées. Reconnaître nos émotions, nos pensées. Cette introspection et la recherche de la connaissance de soi sont fondamentales pour trouver la paix intérieure. Si l'on continue à accuser l'autre, la vie, les contraintes, les difficultés ... nous n'avançons pas.

Un travail sur soi est nécessaire, une mise en lumière de nos ombres est indispensable mais c'est aussi un formidable chemin que le désir de trouver son Etre Profond.

La deuxième clé est donc une attitude d'ouverture à soi, avec courage, tempérance, discernement et bienveillance.


Troisième clé, cultiver une attitude positive

... une attitude d'ouverture à soi, un désir profond de cheminer et un acte d'amour envers soi. Voici quelques exemples :


  • Rendez-vous vers ce qui vous fait grandir, vers des relations qui vous font du bien, vers des aliments qui vous font du bien, vers des activités qui vous font du bien.


  • Nourrissez vos besoins du cœur, vos besoins de relation mais aussi de beau, de bon.

  • Nourrissez votre imaginaire par l'écriture, la créativité, l'art

  • Nourrissez votre corps par de la respiration consciente, de l'exercice et finalement nourrissez votre esprit par la connaissance, la philosophie, l'histoire.


Ce n'est qu'avec de telles attitudes que nous pouvons orienter nos désirs vers l'accomplissement de soi, vers l'acceptation joyeuse de notre destin et vers un lâcher prise dans la joie de l'Etre.


Lâcher prise veut dire tout accepter ? non bien au contraire, lâcher prise est le fruit d'un travail personnel de reconnaissance, de libération et d'intégration.


Bien à vous,

Katia Meyer




45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout